Dormir au pied du Mont Fuji

Hello à tous ! Tout d’abord, certains d’entre vous savent déjà que lors de mon voyage au Japon j’ai pu découvrir le Mont Fuji et la région des cinq lacs.

Le Mont Fuji est le point culminant du Japon, c’est un symbole incontournable. Il nous paraissait donc inenvisageable de ne pas passer par là lors de notre voyage au Japon. Ce cône volcanique parfaitement symétrique a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en juin 2013. A notre grand désarroi, on ne peut grimper au sommet du Mont Fuji que du 1er juillet au 28 août. Nous avons donc décidé de passer une nuit face au Mont Fuji, dans un somptueux ryokan.

42580351000205902

La région des cinq lacs est proche de Tokyo et c’est un excellent point de vue pour admirer le Mont Fuji. Nous avons choisi de réserver une nuit dans un ryokan face au Mont Fuji, dans la petite ville de Kawaguchiko, facile d’accès en bus depuis Tokyo. Le lac Kawaguchi se situe au centre des Cinq Lacs. Il est très célèbre pour refléter, comme dans un miroir inversé, la face nord du mont Fuji. Une vue splendide du lac peut être observée du mont Tenjo en prenant un téléphérique à partir de la rive est.

Après quelques heures de bus nous voici arrivés en gare de Kawaguchiko, au pied des montagnes. C’est un paysage totalement différent de Tokyo, nous avons pu profiter des magnifiques paysages de rizières tout au long de la route. Kawaguchiko est également accessible en train depuis Tokyo.

dsc05414dsc05522dsc05415

Pour les novices du Japon un ryokan est une sorte de gîte ou de chambre d’hôtes, qui ressemble beaucoup à un hôtel. C’est le service qui est différent, de plus dans beaucoup de ryokans au Japon on trouve des Onsen, ce sont des bains très chauds privés non mixtes dans lesquels les japonais aiment se relaxer en fin de journée.

Nous voici arrivés au Sunnide Resort, nous avions réservé sur japanican.com et opté pour la Japanese Style Room, ainsi que le diner du soir.

dsc05431

Après un accueil très chaleureux du maitre des lieux, nous découvrons notre chambre équipée de tatamis, d’une petite véranda face aux lacs ainsi qu’une superbe vue sur le Mont Fuji. Nous n’en apercevrons que la silhouette car il y a beaucoup de nuages à cette période de l’année.

Les ryokan sont en général équipés d’onsen, bains japonais très chauds, comme je l’ai évoqué précédemment. Après la découverte de notre chambre, nous nous aventurons dans les onsen. Nous sommes séparés car les onsen ne sont pas mixtes, étant donné que l’on doit être nu, cela me parait logique. D’autant plus que les japonais sont un peuple pudique, il serait malvenu de ne pas se séparer.

42580351000205683J’étais un peu perdue la première fois, mais il y a des petits panneaux qui expliquent très bien comment procéder : une toilette rapide puis on se prélasse dans le onsen.

instructions-to-use-onsen

Une fois notre « bain » terminé, une nouvelle toilette s’impose. Ces bains sont très propres et très chauds, on ne peut y rester plus de 20 minutes. Ils peuvent être en intérieur comme en extérieur, le plus souvent il y a le choix. C’est très relaxant notamment après une journée de transports.

thumb_img_9057_1024

Au moment où j’ai effectué la réservation pour ce ryokan, j’ai eu la bonne idée de réserver également un diner typique, ce qui fût l’apothéose de cette superbe journée ! Une fois arrivés au restaurant, nous sommes conduits dans une petite pièce par de très sympathiques japonaises, nous comprenons alors que notre diner se fera en tête à tête. Dans la culture japonaise, certains restaurants proposent à leurs convives de diner dans des petites pièces afin de ne pas être dérangés par ses voisins, comme ce fût le cas ici.

Vous trouverez donc au menu :

thumb_img_9067_1024

dsc05503

42580351000205804Une nuit de sommeil plus tard et nous devons déjà quitter ce ryokan et sa magnifique vue sur le Mont-Fuji, en direction de Kyoto. Vous retrouverez dans un prochain article ma découverte de Kyoto, qui est à mon sens la plus belle ville du pays.

En attendant j’espère que l’article et les photos vous ont plu !

 

Bonnes adresses :

Ryokan : Sunnide Resort

Merci au blog lescarnetsdecamille.com et à son super article sur Kawaguchiko et le Sunnide Resort entre autre, grâce auquel mon choix s’est porté sur ce ryokan.

Transports :

Se rendre de Tokyo à Kawaguchiko : environ 2h de bus depuis la gare routière de Shinjuku

Se rendre de Kawaguchiko à Kyoto : depuis la gare de Kawaguchiko il y a des bus toutes les heures pour Mishima, puis prendre le Shinkansen jusqu’à Kyoto en passant par Nagoya.

N’ayez crainte vous trouverez toutes les informations nécessaires à la gare de Kawaguchiko au Tourist Information Center.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s