Comment j’ai préparé mon voyage aux Bahamas

Voyager est pour moi synonyme de découvrir, et pour apprécier un pays et sa culture il est nécessaire d’y passer un peu de temps mais aussi de voir du pays comme on dit. Lors de la préparation de notre roadtrip nous avons choisi de séjourner dans 3 pays différents. Initialement notre choix s’est porté sur Miami, Cuba et la Jamaïque. Puis à force de recherches nous avons abandonné la Jamaïque au profit des Bahamas. Je suis très heureuse de découvrir les Bahamas car c’est selon moi une destination de lune de miel et je ne pensais pas avoir la chance de m’y arrêter si prochainement !

DSC00983

Rien que le nom de cette destination fait rêver, les longues plages de sable blanc, le soleil et la culture caribéenne vont rythmer notre voyage.

Il existe plus de 700 îles aux Bahamas, nous avons décidé de nous rendre sur l’île de New Providence, où se trouve la capitale, Nassau, ainsi que sur l’île d’Andros, l’une des moins peuplées dite île Robinson.

DSC01133
Mangrove Cay, Andros

Andros est l’île la plus étendue des Bahamas, elle compte 4 aéroports et des centaines de trous bleus dans lesquels plonger est un incontournable à faire aux Bahamas. Autant dire que nous étions conquis d’avance !

Nous commencerons pas New Providence pendant quelques jours pour nous imprégner de la culture et du paysage bahaméen. Cette île regroupe 2 îles, l’île principale sur laquelle se trouve Nassau et Paradise Island, grand complexe hôtelier crée pour les touristes fortunés, où l’on trouve entre autre un zoo, un aquarium et un parc aquatique.

DSC01004
Le pont menant à Paradise Island

La préparation de notre voyage

Avion :

Nous nous rendons aux Bahamas dans le cadre d’un roadtrip de Miami à Cuba. Par conséquent nous avons opté pour des vols courts, le premier de Miami à Nassau, et le second de Nassau à La Havane. Nous avons voyagé avec la compagnie aérienne BahamasAir. Comptez un budget d’environ 100$ par personne selon les dates.

DSC00946
Les Bahamas vus du ciel

Toutefois il est bien évidemment possible de vous rendre directement de France aux Bahamas mais cela est rarement direct et les prix sont plus élevés (ce qui est logique, le nombre de kilomètres n’est pas le même !).

Afin de nous rendre de Nassau à Andros je ne vous cache pas que nous avons eu du mal à trouver une compagnie aérienne reliant l’aéroport qui nous intéressait : Mangrove Cay. Bon j’avoue il s’agit d’un tout petit aéroport car l’île d’Andros en compte 4, un sur chaque partie de l’île. Après plusieurs recherches et confirmation de l’office du tourisme des Bahamas à Paris nous avons pris nos billets via la compagnie Leair. Ce vol nous as couté « assez cher », mais nous n’avions pas le choix pour accéder à notre hôtel sur Andros, et puis ce fut l’une des plus belles expériences de ma vie ! Je n’aurai jamais pensé avoir la chance de prendre un petit avion a hélice entre deux îles des Bahamas à 25 ans !

DSC01452
Le cockpit de notre petit avion inter Bahamas

Logement :

Aux Bahamas il existe peu de Airbnb, la plupart des touristes réservent leur hôtel via des packages dans des hôtels tout inclus ou des croisières faisant le tour des Bahamas. Ce n’était pas du tout ce que je cherchais en voyageant aux bahamas, j’ai donc préféré réserver des nuits d’hôtels tout simplement loin des « paradis pour touristes ».

  • Sur l’île de Nassau :

Towne Hotel : situé au cœur de Nassau pour les quelques nuits que nous allons passer au cœur de la capitale. Cet hôtel nous as été recommandé par l’office du tourisme des Bahamas à Paris. C’est un très mignon petit hôtel qui compte une quarantaine de chambres environ. Idéal pour découvrir la capitale des Bahamas.

DSC00977
La piscine du Towne hôtel à Nassau, New Providence

A Stone’s Throw Away : situé tout près de la plage Cable Beach, l’une des plus belles de l’île de New Providence et non loin de l’aéroport nous y sommes restés trois jours avant de repartir vers Cuba. C’est un magnifique hôtel au style colonial comme il en existe peu aux Bahamas. Un peu loin de tout mais le bus relie très bien l’île, il est donc très simple de se déplacer.

DSC01529
Coucher de soleil depuis la terrasse de l’hôtel A Stone’s Throw Away à Nassau, New Providence
  • Sur l’île d’Andros :

Nous avons longtemps hésité entre deux hôtels car nous souhaitions faire de la plongée aux Bahamas (enfin surtout mon homme, snorkeling et bronzette sur le bateau me conviennent parfaitement). Il s’agit du Small Hope Bay Lodge et du Swain’s Cay Lodge.

Le Small Hope Bay Lodge est en réalité un club de plongée, toutefois niveau budget nous ne pouvions malheureusement pas nous le permettre, même si cet hôtel semble être le paradis sur Terre ce sera pour une prochaine fois !

Le Swain’s Cay Lodge a l’air tout aussi sympa et nous as directement attiré car il se situe sur Mangrove Cay, l’un des endroits les plus reculés de l’île. Nous avons donc opté pour cet hôtel (et nous n’avons pas regretté !!). Ce fût le paradis sur terre mais je vous laisserai découvrir cela plus en détail dans mon article dédié a mon passage sur l’ile d’Andros.

DSC01130
La réception de l’hôtel Swain’s Cay Lodge à Mangrove Cay, Andros

Guides :

C’est assez simple, il n’existe pas beaucoup de guides rédigés en français pour les Bahamas ou bien leur dernière actualisation date de 2012 … J’ai donc acheté le SEUL guide récemment mis à jour (en 2016) sur la destination des Bahamas : le carnet du petit futé.

DSC00114
In my suitcase for the Bahamas

Nous nous sommes également rendus à l’Office du tourisme des Bahamas à Paris qui se situe dans le 15ème arrondissement. Ils furent d’une grande aide, ils nous ont conseillés les hôtels et clubs de plongée. Je recommande à toutes les personnes envisageant de se rendre aux Bahamas d’aller leur rendre visite ils sont très acceuillants et sauront prendre le temps de répondre à toutes vos questions ! Appelez-les avant afin de prendre rendez-vous.

Blogs :

Le pays et ses habitants

Ce pays sera une réelle découverte pour moi. Les Bahamas sont bien évidemment réputés pour leur plages, leur flore et surtout leur faune terrestre et sous-marine. Il y fait beau toute l’année, avec une température moyenne de 26 degrés. C’est un pays sécuritaire et ses habitants sont connus pour être chaleureux et accueillants avec les visiteurs.

DSC01450

La monnaie en vigueur est le dollar bahaméen (BSD), strictement indexé sur le dollar américain (USD). Dans les faits, les deux monnaies sont utilisées sur l’île : il est possible de payer en BSD et de se voir rendre la monnaie en USD, et inversement. Nous avons donc décidé de ne pas faire de change étant donné que nous venons des USA nous possédions déjà des dollars US.

DSC00980

Petite chose qui m’a étonnée, le pays compte de nombreux casinos, très prisés des étrangers toutefois ils sont strictement interdits aux bahaméens et leur bénéfices sont directement rapatriés dans les pays des sociétés propriétaires.

Où faire de la plongée aux Bahamas ?
Je vous recommande le Stuart Cove’s Diving Center, c’est un grand club de plongée très professionnel avec beaucoup de moniteurs très sympathiques situé à l’ouest de l’île de New Providence !
Nous avons passés une matinée en leur compagnie à découvrir les fonds marins du sud ouest de New Providence, que l’on l’appelle également le Hollywood sous-marin. Leurs tarifs sont un peu élevés mais plonger aux Bahamas ça n’a pas de prix dirons-nous !

N’hésitez pas à les contacter ils sont supers, nous les avons appelés à notre arrivée à l’hôtel et ils sont passés nous prendre le lendemain matin afin de se rendre au club et régler toutes les formalités sur place.

DSC01153

Les transports

Depuis l’aéroport : nous avons opté pour le taxi, plus simple et les tarifs sont fixes. Attention toutefois nous avons été rapidement mis en garde il ne faut prendre que les taxis aux plaques jaunes car les autres (plaques bleues) ne sont pas « officiels ».

En terme de transport sur l’île de New Providence nous avons beaucoup marché, Nassau est une toute petite ville ! Nous nous sommes également aventurés dans des bus locaux dont le trajet ne coute que 1,25$ quelque soit le nombre de station que vous faites.
Il peut aussi être pratique de louer un scooter si vous souhaitez être plus libre toutefois nous n’en avons pas eu l’utilité.

DSC01062

Sur l’île d’Andros en revanche nous n’avons pas eu trop le choix, nous étions les seuls touristes de l’île donc un taxi a été prévenu de notre arrivée, puis nous avons emprunté des vélos a l’hôtel (gratuitement) afin de nous promener seuls dans l’ile !

Mon parcours aux Bahamas

Capture d_écran 2017-08-12 à 18.35.47 - copieJe vous présenterai l’île de New Providence plus en détail dans un prochain article, tout comme l’île d’Andros, l’une des deux îles robinson des Bahamas sur laquelle l’électricité est installée depuis 1989 seulement !

DSC01222

Mes derniers conseils :

  • L’anti moustique sera votre meilleur ami pendant vos vacances aux Bahamas
  • N’oubliez pas votre adaptateur pour le courant et une multiprise, pratique pour recharger vos différents appareils la nuit.
Publicités

Une réflexion sur “Comment j’ai préparé mon voyage aux Bahamas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s